Anne SYLVESTRE


Auteure, compositrice et chanteuse française,
Anne Sylvestre c'est 60 ans de chansons,
  • pour les petits sur disques: qui n'a jamais fredonné une de ses Fabulettes ?
  • mais aussi pour les grands, sur disque comme sur scène.


Après son jubilé
"60 ans de chansons, déjà ??"
en 2017
Anne Sylvestre a continué à parcourir les scènes,
comme artiste mais aussi comme spectatrice.
Il n'était  pas rare de la croiser simplement dans les Festivals (Barjac..)
pour écouter ses confrères , les plus grands comme les débutants.







Site d'Anne Sylvestre

Son livre

Coquelicot
Et autres mots que j'aime

« Coquelicot. C'est un cri, c'est un appel, c'est un mot de joues rouges et de course folle dans les blés, de mollets piqués par les chardons, de roulades et de cul par-dessus tête dans le fossé.
C'est un mot claquant, insolent, cueille-moi si tu l'oses, je me fanerai aussitôt mais regarde : je suis légion.
Je pousse et je re-pousse, et dans cette flaque rouge tu ne sais plus où poser les yeux.
Coquelicots, cavalcade, concours à qui sera le plus rouge, tes joues ou moi?»






Le témoignage anonyme d'une "Rescapée des Fabulettes"



"Une grande dame est partie
et tous les enfants des Fabulettes doivent être tristes
comme toutes les femmes et...
la petite Josette pleure aussi"




Sur un mur de Grenoble





Les Chansons d'Anne Sylvestre chantées par notre groupe vocal



Les titres choisis par le groupe et chantés par le cœur des femmes
sont très représentatifs des thèmes mis en chansons par Anne Sylvestre :
féminisme, solidarité, humanisme et une bonne dose d'humour!


Petit Bonhomme (vidéo)
Ça n'se voit pas du tout
La Reine du Créneau
  Les Grandes Balades

Direction et arrangements : Marion Pelloux-Prayer

Au piano: Norbert Paul

Mise en espace: Hervé Peyrard



Petit Bonhomme par Courant d'Airs

ça n'se voit pas du tout

... par le choeur des Femmes de Courant d'Airs!


et la participation exceptionnelle de... Gwenaëlle BAUDIN (Evasion)
ça n'se voit pas du tout

La Reine du créneau...

... par le choeur des Femmes de Courant d'Airs!



Les Grandes Balades...

... par le choeur des Femmes de Courant d'Airs!






Les Témoignages des ses ami-e-s

EVASION

Gérard MOREL

Hervé PEYRARD

François MOREL

EVASION


"Anne est éternelle. Nous continuerons à la chanter.
Toujours et encore.
A jamais dans nos coeurs."


Evasion c'est:
Laurence Giorgi, Anne-Marie et Talia Ferreira, Soraya Esseid et Gwenaëlle Baudin.


Evasion chante "Les Hormones Simone" sur le répertoire d'Anne Sylvestre.

"C'est l'histoire d'une femme…
Non ! De femmes.
De femmes qui rencontrent une femme, qui chantent les femmes "


Extrait du spectacle "Ecrire pour ne pas mourir"
Chanson d'Anne Sylvestre
Adaptation: Pascal Berne
Enregistré en Février dans le Backstage de France 3

Création du visuel pour l'affiche: Valérie DUMAS



Ecrire pour ne pas mourir


Gérard MOREL


"Quelle gueule de bois ce matin ! Le cœur tout barbouillé…
Elle si forte, si belle et fidèle, elle si généreuse et courageuse, exigeante, intransigeante, râleuse, rigoureuse,
si talentueuse, sensible, accessible, disponible, irrésistible, rebelle et re-fidèle, élégante, délicate, combattante, indulgente, populaire, solidaire, pugnace, cocasse, rieuse, moqueuse, attentive, attentionnée, elle, la glaneuse inventive, la poétesse incisive, elle la fidèle, si fidèle… va nous manquer tellement !
Nous l'aimions tant !
Nos sanglots auront beau faire, ils ne noieront pas notre chagrin."



Crédit photo : Patrick BOEZ







Hervé PEYRARD

Anne Sylvestre adorait chanter les chansons des autres, j'ai le souvenir qu'elle en connaissait par coeur des centaines... notamment celles de son ami Roger Riffard.
Par ricochet, j'envoie des pensées à tous les copains, ils se reconnaîtront,
avec qui nous avons partagé la scène aux côtés d' Anne. 
Cette magnifique famille sur qui elle veillait, sans effort, juste par sa présence artistique extraordinaire.

François MOREL

Merci pour la tendresse


""C'était le genre de femmes qu'il ne fallait pas emmerder.
A qui l'on ne faisait pas faire ce que l'on voulait.
Qui n'aurait jamais écouté les directives d'un directeur artistique.
À qui l'on n'aurait jamais osé dire ce qu'elle devait chanter, comment elle devait se coiffer, s'habiller,
remodeler son visage, composer son récital.
C'était le genre de femmes qui n'était pas facile, jamais complaisante, pas polie, pas commode,
incapable de petitesses ou de compromissions...""




Crédit photo: Renaud VEZIN


La suite du Billet de François MOREL





La Guinguette des fines Gueules

Nous avons participé à "La Guinguette des Fines Gueules"
à l'invitation du Train-Théâtre de Portes les Valence et de Gérard MOREL
le 9 novembre 2017 à Portes-les-Valence (26).
Nous y avions interprété plusieurs chansons de nos derniers programmes
en ouverture de chacune des 3 parties, dont "Les Grandes Balades".











Gare à RIFFARD

Gare à Riffard, spectacle produit et créé par le Train Théâtre à Portes Les Valence en 2014.

Sur une idée originale d'Anne Sylvestre, Gérard Morel et Luc Sotiras.
Teaser Gare à Riffard

ROGER RIFFARD

Un site lui est consacré : cliquez sur la photo

Une Chanson de Riffard par Courant d'Airs

L'impossible fortune, chanson qui clôturait le spectacle "Gare à Riffard" et qui...
clôture aussi les nôtres depuis!
L'impossible fortune



Une émission de radio consacrée à Anne Sylvestre

Le samedi, c'est Jambon Beurre sur La 1 à Saint Pierre et Miquelon
animée par Patrick BOEZ et Hélène PANNIER

Rendez-vous à 13h08 à Saint-Pierre et Miquelon soit 17h08 en Métropole 
et sur la page Facebook Jambon-Beurre

L'émission spéciale hommage à Anne Sylvestre du 12.12.20

Programmation musicale :

Anne Sylvestre : T'en souviens-tu la Seine ? (Anne Sylvestre)
Anne Sylvestre : Ballade des places de Paris (L. Boyer / A. Stanislas)
Anne Sylvestre : Sarment (Allain Leprest / Gérard Pierron)
Anne Sylvestre : Non, tu n'as pas de nom (Anne Sylvestre)
Anne Sylvestre : Ta Katie t'a quitté (Boby Lapointe)
Anne Sylvestre et Gérard Morel : Timoléon le jardinier (Roger Riffard)
Anne Sylvestre : Elle f'sait la gueule (Anne Sylvestre)
Anne Sylvestre et Pauline Julien : Une québécoise errante (Adapt D. Boucher / C. Rochefort)
Anne Sylvestre et Gilles Vignault : La source (Gilles Vigneault)
Anne Sylvestre : Embrasse-les tous (Georges Brassens)
Anne Sylvestre : Les gens qui doutent (Anne Sylvestre)
Anne Sylvestre : Les sandouiches au jambon (Anne Sylvestre)
Anne Sylvestre : Les rescapés des fabulettes (Anne Sylvestre)
Anne Sylvestre : Une sorcière comme les autres (Anne Sylvestre)

Photo de la page de l'émission: Patrick Ullmann (extrait du livre "Têtes d'affiche")



Si vous aimez la chanson française, belge, suisse ou québécoise ...
La chanson engagée, poétique, nostalgique, humoristique ou débile...
La chanson ancienne, récente, actuelle ou future ... Cette émission est faite pour vous !
Plus de 500 heures d'émission à écouter !!!

Bonne écoute ...



Jambon-Beurre

DES TEMOIGNAGES ENTENDUS OU LUS DANS LES MEDIAS







LE BILLET DE CHARLINE

""Georges Brassens, la Anne Sylvestre à moustache !""



Le Billet de Charline Vanhœnacker dans le 7/9  de France Inter (2 Décembre 2020)


Le Billet de Charline

Le Blog du doigt dans l'oeil

Anne Sylvestre… une grande balade …



La revue Le Doigt dans l'OEIL a été créée en 2005 par
Valérie BOUR (rédac/chef)  Didier BOYAUD et Norbert GABRIEL .
De nombreux rédacteurs ont participé, à leur rythme et selon leurs enthousiasmes !

L'article du Blog

Le MONDE


Article du Monde

Des archives...

Emissions de Radios, Articles...

France Culture (2002)

A voix nue : Anne Sylvestre par elle-même

En 2002,
l'autrice compositrice interprète racontait à Hélène Hazéra son parcours musical en 5 entretiens.
Les débuts, les chansons, les enfants... mais ne l'appelez surtout pas "Brassens en jupons"

A voix nue

France Culture (2017)


A l'occasion de la sortie du coffret "60 ans de chansons ! Déjà ?"
qui regroupe des enregistrements en studio de 1957 à 2017 et 276 chansons au total,
Romain de Becdelièvre s'entretient avec la chanteuse Anne Sylvestre.




Emission "Par les Temps qui courent"

Le Blog de Fred Hidalgo


ANNE SYLVESTRE, écrire pour ne pas mourir, disait-elle…
“Écrire pour ne pas sombrer /
Écrire au lieu de tournoyer /
Écrire et ne jamais pleurer /
Rien que des larmes de stylo /
Qui viennent se changer en mots /
Pour me tenir le cœur au chaud…”

Pas le courage – plus le courage… – d'écrire davantage que des mots en peau de chagrin.
Je me souviens de notre formidable rencontre – l'une de nos trois rencontres “fondatrices” pour PAROLES ET MUSIQUE en avril-mai 1980 avec Jean-Michel BORIS, directeur de l'Olympia, qui allait nous accorder aussitôt sa confiance, et Jean-Louis FOULQUIER qui nous avait promis de nous inviter à l'antenne pour présenter le premier numéro (promesse tenue à “Y a d'la chanson dans l'air” sur France Inter le soir même de sa sortie des presses !) –, pour la première grande interview du “mensuel de la chanson vivante”. Avec la stupéfaction, après un tour d'horizon aussi complet que possible, d'entendre la Grande Anne nous dire que ce serait la première couverture de magazine de sa carrière – "vingt-trois ans après mes débuts" !


L'article de Fred Hidalgo


Copyright © 2020. Tous droits réservés.Contactez l'auteur à gilles.liobard(at)orange.fr